Le château des Comtes (Gand)

D’autres lieux…

Pompeusement baptisées « Musée de la Justice », deux salles du château des Comtes (XIe-XIIIe siècles) recèlent, en vérité, un musée de l’horreur ! Les visiteurs y découvriront des poinçons en fer à chauffer pour marquer la chair et vriller celle-ci au dos et au front des prisonniers, des colliers de métal, des camisoles pour détenus, des haches pour couper les pieds et les mains des bandits, une salle de torture où l’on découvre aussi un surprenant lit. En fait, le prisonnier était attaché sur ce meuble et l’on plaçait des victuailles hors de sa portée. C’était l’un des suprêmes supplices perpétrés à Gand, y annonce-t-on. Une guillotine est également exposée en cet endroit qui transpire la douleur et la mort.

A voir aussi

Coup de coeur curiofamily.net

Retour haut de page

bling
it up