Retour haut de page

bling
it up

Quelle est, donc, l’origine de ce site à présent connu pour les ruines de l’abbaye, une bière (l’ADA comme Abbaye d’Aulne), un festival de musique, un lieu de promenade traditionnel ?

Au VIIe siècle, un certain Landelin, brigand notoire menant aussi une vie de débauche, fut soudainement touché par la grâce et il bâtit l’abbaye pour se faire pardonner. Dans la foulée, il fonda celles de Lobbes et de Valenciennes, c’est dire tout ce qu’il avait à se faire pardonner !

Pourquoi donna-t-il le nom d’Aulne ? Parce que pareil arbre était fréquent dans cette vallée, véritable havre de paix, traversée par la Sambre.

J’ajoute qu’il n’y eut pas de hasard à donner ce nom, car on dit que l’aulne protège du mauvais œil, celui que porte la personne diabolisée et qui lance de mauvais sorts. Or, souvenons-nous, Landelin venait de se convertir et il ne devait pas se laisser à nouveau tenter par le brigandage et la vie de débauche. Et puis, d’une manière plus pragmatique, l’aulne protège des insectes et des puces !